FORUM NUMERO 1 DE BIOLOGIE
connectez vous sur
www.biocool.exprimetoi.net
le forum numéro 1 de biologie



Si vous n'avez pas encore un compte sur notre forum inscrivez vous vite c'est facile et rapide.
Alors rejoigniez vite notre communauté

FORUM NUMERO 1 DE BIOLOGIE

****

BIENVENUE

****
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Derniers sujets
Les posteurs les plus actifs du mois
Décembre 2016
DimLunMarMerJeuVenSam
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
CalendrierCalendrier

Partagez | 
 

 Nutrition et cancers

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
biored16
Admin
Admin


Masculin Nombre de messages : 2608
Age : 30
Localisation : C:\WINDOWS\system32\biocool.dll
Emploi : ingenieur d'etat
Date d'inscription : 19/10/2007

MessageSujet: Nutrition et cancers   Lun 2 Mar - 20:03

Nutrition et cancers : le point sur une relation controversée



L'Institut national du cancer a récemment fait
le point sur les liens entre l'alimentation et les cancers. Rôle de
l'alcool, de la viande, du sel... La brochure remise aux professionnels
a suscité bien des polémiques. Petit décryptage.








Depuis près de 40 ans, de nombreuses études ont cherché à préciser
le rôle de certains facteurs nutritionnels susceptibles de favoriser ou
au contraire de prévenir la survenue des cancers.

Facteurs augmentant le risque de cancer



La consommation de boissons alcoolisées est associée à une augmentation du risque de plusieurs cancers (cancer de la bouche, cancer du pharynx et cancer du larynx, cancer de l'oesophage, cancer du côlon-rectum, cancer du sein et cancer du foie,
de 9 à 168 % par verre consommé par jour, selon les localisations1. La
brochure de l'Inca précise que "ce risque augmente avec la quantité
globale d'alcool
absorbée et est significatif dès une consommation moyenne d'un verre
par jour"1. Cependant, le verre de vin quotidien a des vertus
démontrées contre les maladies cardiovasculaires, ce qui justifiait
jusqu'à présent de pouvoir consommer un verre par jour si vous êtes une
femme et deux verres si vous êtes un homme, selon les recommandations
du rapport WCRF/AICR publié fin 20072. Cette brochure de l'Inca
instaure donc un doute, très contesté par les défenseurs du vin, sur
les bénéfices de la consommation modérée d'alcool. Un doute qui devra
être levé par des études spécifiques actuellement manquantes sur
l'impact cancéreux d'une telle consommation.
Les viandes rouges et charcuteries : Selon l'Inca1, le risque de cancer colorectal augmente de 29 % par portion par 100 g de viandes
rouges consommées par jour et de 21 % par portion de 50 g de
charcuteries consommées par jour. Or l'Inca précise qu'"un quart de la
population en France consomme au moins 500 g de viandes rouges par
semaine et plus d'un quart de la population au moins 50 g de
charcuteries par jour". N'en déduisez cependant surtout pas qu'il ne
faut plus du tout consommer de viande rouge ! Le WCRF recommande ainsi
de limiter la consommation de viandes rouges à moins de 500 g par
semaine, soit moins de 70 g par jour. Pour compléter les apports en
protéines, vous pouvez alterner avec des viandes blanches, du poisson, des oeufs
et des légumineuses (pois cassés, haricots secs...). Il faut aussi
limiter la consommation de charcuteries, en particulier celles qui sont
très grasses et/ou très salées et, de façon générale, réduire la taille
des portions et la fréquence des consommations.
Sel et aliments salés : leur consommation augmente de manière
probable les risques de cancer de l'estomac1. En France, deux tiers des
hommes et un quart des femmes ont des apports en sel supérieurs à 8 g
par jour. En pratique, il faut limiter la consommation de sel en réduisant la consommation d'aliments transformés salés (charcuteries, fromages, soupes et bouillons, plats composés...) et l'ajout de sel pendant la cuisson, de façon à ne pas dépasser 6 g par jour.
Compléments alimentaires à base de bêta-carotène : chez les sujets exposés à des cancérogènes - tels que les fumeurs ou ceux exposés à l'amiante -
la consommation au long cours de ces compléments à de fortes doses (20
à 30 mg par jour) augmente significativement le risque de cancer du poumon1.
En outre, la supplémentation en bêta-carotène est associée à un risque
plus élevé de mortalité, toutes causes confondues1. Les apports
journaliers recommandés en bêta-carotène sont de 2,1 mg et doivent être
fournis par l'alimentation. On trouve le bêta-carotène dans les
carottes, le chou-vert, les épinards, les abricots... Il ne faut donc
pas consommer de compléments alimentaires à base de bêta-carotène.
D'ailleurs, sauf cas particuliers de déficiences et sous le contrôle
d'un médecin, la consommation de compléments alimentaires n'est pas
recommandée : les besoins nutritionnels sont couverts par une
alimentation équilibrée et diversifiée.
Ajoutons à cette liste le surpoids et l'obésité. L'accroissement de la corpulence est en effet associé à une augmentation du risque de plusieurs cancers : oesophage, cancer de l'endomètre, cancer du rein, côlon-rectum, cancer du pancréas, cancer du sein (après la ménopause) et vésicule biliaire1.

Facteurs réduisant le risque de cancer



La consommation de fruits et légumesest
associée à une réduction du risque de plusieurs cancers : bouche,
pharynx, estomac et poumon (dans le cas des fruits seulement) 1. En
outre, les fruits et surtout les légumes contribuent à la réduction du risque de prise de poids, de surpoids et d'obésité.
Par ces effets, ils pourraient exercer un effet protecteur indirect
vis-à-vis d'autres cancers. Les recommandations ? Consommer chaque jour
au moins 5 fruits et légumes variés, frais, en conserve ou surgelés,
crus ou cuits, pour atteindre au minimum 400 g par jour. On entend par
légumes les légumes non féculents (pommes de terre...) et les légumes
fruits (tels que tomates et concombres). Il faut aussi consommer chaque
jour d'autres aliments contenant des fibres tels que les aliments
céréaliers peu transformés (pain complet, flocons d'avoine) et les
légumes secs.
L'allaitement
est associé, chez la mère, à une diminution du risque de cancer du
sein, avant et après la ménopause. De plus, chez les enfants qui ont
été allaités, le risque de surpoids et d'obésité est diminué. Il est
donc recommandé aux femmes d'allaiter, si possible de façon exclusive,
leur enfant jusqu'à l'âge de 6 mois1.
En dehors de l'alimentation, l'activité physique
s'associe à une diminution des risques de cancer du côlon (-18 à 29 %),
de cancer du sein (après la ménopause) et de cancer de l'endomètre1. Il
est donc recommandé pour les adultes de pratiquer au moins 5 jours par
semaine 30 minutes minimum d'activité physique d'intensité modérée
(marche rapide...) ou de pratiquer 3 jours par semaine 20 minutes
d'activité physique d'intensité élevée (jogging...).
Revenir en haut Aller en bas
ratyy
Habitués Du Forum
Habitués Du Forum


Féminin Nombre de messages : 648
Age : 29
Localisation : alger
Emploi : etudiante
Date d'inscription : 14/12/2008

MessageSujet: Re: Nutrition et cancers   Lun 2 Mar - 20:42

Cc red vs aurez ce theme en éxposé de BMGG et c'est trés intéressent..merci bcp.
Revenir en haut Aller en bas
biored16
Admin
Admin


Masculin Nombre de messages : 2608
Age : 30
Localisation : C:\WINDOWS\system32\biocool.dll
Emploi : ingenieur d'etat
Date d'inscription : 19/10/2007

MessageSujet: Re: Nutrition et cancers   Lun 2 Mar - 23:18

ah bon je savé pas je les trouver sur un lien d'un produit diethetique que j'etulise dans mon regime
Revenir en haut Aller en bas
Rosa
Habitués Du Forum
Habitués Du Forum


Féminin Nombre de messages : 364
Age : 31
Localisation : Alger
Emploi : Etudiante
Date d'inscription : 11/10/2008

MessageSujet: Re: Nutrition et cancers   Lun 2 Mar - 23:40

Merci RED pouce
Revenir en haut Aller en bas
Admina
Admin
Admin


Féminin Nombre de messages : 1157
Age : 29
Localisation : alger
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: Nutrition et cancers   Mer 4 Mar - 1:18

merci redouane

_________________
Tout est une question de temps
Revenir en haut Aller en bas
myWay
Habitués Du Forum
Habitués Du Forum


Féminin Nombre de messages : 341
Age : 27
Localisation : Biology club
Emploi : étudiante
Date d'inscription : 01/09/2009

MessageSujet: Re: Nutrition et cancers   Mer 23 Sep - 21:04

Interessant , merci!
Revenir en haut Aller en bas
céli
Débutant(e)_Matelot
Débutant(e)_Matelot


Féminin Nombre de messages : 16
Age : 30
Localisation : paris
Emploi : étudiante
Date d'inscription : 17/01/2009

MessageSujet: Re: Nutrition et cancers   Mer 23 Sep - 22:07

bonjour

cancer et alimentation

Un excès d’apport calorique est corrélé à un risque accru de cancers du sein, de la prostate, de l’endomètre, du colon et du rectum. On admet le rôle des graisses d’origine animale,

Une consommation importante de légumes et fruits frais a un effet protecteur pour les cancers du poumon et de la sphère digestive.


cours du
Professeur Jean Trédaniel
Unité de cancérologie thoracique
Hôpital Saint-Louis
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nutrition et cancers   Aujourd'hui à 17:10

Revenir en haut Aller en bas
 
Nutrition et cancers
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Modes de nutrition des escargots
» Une nouvelle étude sur la nutrition
» logiciel de nutrition
» Cahier de nutrition à télécharger
» Nutrition entérale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM NUMERO 1 DE BIOLOGIE :: BIOLOGIE ET ETUDES :: Biologique en Générale :: biologie,biologique,biologiste-
Sauter vers: